voilà voilà il fallait que ça arrive. Attilork mon cher voisin de campagne à rompu son serment d'amitié et lâchement envahi mon territoire du Settler en profitant de mon absence. Il pensait peut-être mener à bien son siège dans mon dos sans avoir à affronter mon courou. Bien mal lui en a pris. Ce fut une bataille épique que les nombreux poètes des deux camps n'ont pas fini de chanter pour le plaisir fin de leurs maîtres.
Après avoir traversé le continent en hâte avec son armée, Gror le Barbare décide d'établir un camp pour reposer sa troupe avant d'engager les envahisseurs. C'est à ce moment que Attilork cherche à le surprendre et l'attaque avec sa horde innombrable de cavaliers pillards. (Erick gagne l'aggro).

IMG_1859

Le camp du barbare est placé proche d'une petite rivière. Les hommes de Gror sont non seulement inférieurs en nombre (23AP vs 27) mais aussi en mobilité car presque toute l'armée adverse est montée. Ca s'annonce périlleux.
Comme les gros des armées se placent avantageusement face à face, aucune des deux n'ose lancer l'attaque. Quelques énormes pierres viennent s'écraser sur les lignes barbares sans laisser de trace.

IMG_1862

Un combat de flanc s'engage alors autour de la rivière et les cavaliers d'Attilork, aidés par un héros et un scarabée volant prennent finalement l'avantage en éliminant 2 meutes de loups et un vol de corbeaux.
A ce moment de la partie, l'avantage des orcs s'est donc largement accentué. (6-0)
Gror jouant le tout pour le tout lance alors sa ligne de guerriers contre la ligne des peaux vertes. La première charge est interrompue par le scarabée avant même que les boucliers et les crocs ne s'entrechoquent. Les barbares reculent en ordre, et entraînent les orcs vers eux puis déclenchent enfin la mêlée décisive.

IMG_1866

Décisive car dès les premiers échanges de baffes, deux héros d'Attilorc mordent la poussière en entraînant avec eux le héros barbare ! La ligne verte est secoué de doute, mais maintenant les barbares ne sont qu'à un poil de barbe de la rupture. Attilorc exhorte ses cavaliers à enfin détruire les survivants pour mettre l'armée ennemie en fuite (10 pertes, fuite à 12). Mais c'était sans compter sur la résistance âpre d'une bande de guerriers et les révères continuent pour Attilorc qui perds de nouveau deux plaquettes sur l'autre flanc de sa ligne et fini par lui même voir le sol de plus prêt, poussé bas par Gror en personne !
IMG_1865
Les cavaliers pillards survivants tournent alors promptement les talons et se précipitent comme ils le peuvent hors de la province.
IMG_1868
Il nous a fallu, à mon adversaire et à moi, plusieurs minutes pour accepter le résultat. C'était une bataille difficile et tendue. Les premiers combats ont très mal tournés pour moi et je ne me voyais pas du tout emporter la victoire.
En bon Barbare, j'envoyais alors tout le monde lancer un maximum de dés et ... ce fut la victoire. Etonnant retournement de situation, essentiellement du à d'excellents résultats de dés de combat en ma défaveur. (plusieurs fois survécu et gagné des combats à 3vs1)
Héhé ... ça commence bien.