Voici un petit "open the boxe" comme le veut la tradition des blogs, mais aussi un billet découverte originale, pas tout à fait dans le monde de la figurine je l’admets.

Comme je ne peux rien faire comme tout le monde, il s'agit d'un jeu très peu connu, voir inconnu en occident. Je dis cela car on ne trouve que des informations très sommaires, voir ténues sur ce jeu et il n'est quasiment pas distribué ou alors uniquement dans des boutiques très spécialisées et sous des formes très moches, chères, et sans aucune explication, bref le désert.

Et pourtant.

Imaginez une société riche de 5000 ans d'histoire, une société qui serait la plus active et la plus populeuse de la terre, une société quelque peu "dirigiste" et militaire aussi, et plus spécialement depuis 60 ans, une société donc qui aurait choisi un jeu militaire, un seul, à diffuser massivement parmi sa jeune population pour la "former" à l'art de la guerre (concept national également), sans pour autant être aussi abstrait et difficile à maitriser (qui a dit élitiste ?) que le Go ou le Xiangqi. Quel serait donc ce jeu, sinon une forme de quintessence du jeu de guerre grand public ?

Et bien ce jeu existe. Il est chinois ça vous l'avez deviné. Il s'appelle 陆战棋 (ou Lu Zhan Qi pour des raisons de lisibilité ;).

luzhanqipapier

Les anglais le traduisent par "Land Battle Chess". On pourrait donc dire "Echecs de la Bataille Terrestre". J'y préfère "Jeu de la Bataille Terrestre" car le terme échec est très lourd de sens ludique, bien qu’il soit dommage de perdre un double sens si poétique. Il est connu par à peu près toute la population. "Tout le monde sait y jouer" dixit mes amis chinois et il n'est pas rare de voir des gens le pratiquer aux coins des rues.

Sans titre

J'ai développé une véritable obsession autour de ce jeu. Obsession qui me fait y jouer quotidiennement sur mon téléphone, m'a poussé à acquérir 2 jeux sur une boutique en ligne chinoise et 8 autres anciens sur ‘taobao’, le ‘ebay’ chinois, pour ma collection personnelle. Je les montrerai dans un autre billet. L'objet est ici d'ouvrir la boite des deux jeux neufs. Obsession qui me fera faire bientôt une version "maison" occidentalisée (sans changer les règles pour une fois ;).

Quelques mots sur ce jeu quand même avant de commencer. Il est très similaire à Stratego ou au Jeu des Généraux (ce dernier a l'originalité d'être d'origine Philippine, à découvrir donc). Chaque joueur possède des pièces de valeur et fonction différente. Le but est de prendre le drapeau adverse. La valeur des pièces ennemies reste inconnue toute la partie. Lorsque deux pièces se rencontrent, la plus forte reste en jeu ou parfois les deux disparaissent. L’idéal est de joueur avec un arbitre qui détermine le résultat des rencontres. Sans arbitre on joue en dévoilant sa pièce. C'est plus pratique mais rend le jeu un peu moins intéressant. Il existe en chine des arbitres électroniques qui "lisent" les pièces et indiquent celles qui sont détruites par la rencontre, à acquérir rapidement !  Ce jeu existe pour deux joueurs, mais aussi pour 4 en deux contre deux. Enfin, il existe un jeu très similaire avec des forces navales et aériennes, un terrain plus grand : le Hai Lu Kong Zhan Qi. %) ... krakage imminent.

L'originalité du Lu Zhan Qi provient de son côté contemporain (on y parle Ingénieur, Grenade, Mine) du faible nombre de pièce (25 par joueur contre 40 pour Stratego) et surtout du terrain de jeu (super beau en fait) qui possède des routes des lignes de chemin de fer, des campements etc. ... Tout ceci rend le jeu beaucoup plus intéressant à mes yeux que Stratego. La difficulté majeur est que toutes les pièces sont en idéogrammes. Il faut donc les apprendre pour pourvoir jouer (il y en a douze différents) et ensuite il faut un peu de temps pour "lire" son jeu en un coup d'œil. J'ai fait l'effort et ce n'est pas du tout insurmontable, mais je comprends bien que cela freine 99.9% des gens. Une des tâches à faire rapidement si je veux avoir des copains de jeu sera d'ailleurs de marquer à l'occidentale les pièces, un peu comme sur un jeu de mahjong. :p

Voici donc deux jeux commandés sur 360buy.com. C'est la seconde plateforme de vente en ligne chinoise et elle a une interface en anglais depuis le mois d'octobre. Super service. Rapide, ils m’ont prévenu d'un petit retard de deux jours dans l'expédition. Le paquet est livré par DHL. Il est super bien fait et tout et tout ...

photo 01photo 02

 Voici les boites. En bas la version pour deux joueurs et en haut celle pour quatre. J’ai mis un stylo sur la photo pour l’échelle. En effet les boites sont toute petites. J’ai été surpris. Vous noterez la mention « The War Game » et en soulignant le ‘THE’, on fait échos aux premiers chapitres de ce billet ;)

photo 04

Une fois ouvert pas de mauvaise surprise. On retrouve les 50 pions rangés en deux couches de 5x5 et dessous le tapis de jeu et … et c’est tout. Un minimalisme presque zen. Vous noterez l’absence de règles qui souligne encore une fois le « tout le monde sait y jouer ».

photo 05

La qualité de l’ensemble est très moyenne, le marquage bave un peu par endroit et le matériau des pièces ne respire pas la noblesse. Je ne donne pas longtemps en durée de vie de la boite. Pour autant les pièces sont agréables, lourdes et sans défaut qui permettrait de reconnaître les pièces adverses. Le tapis de jeu est très beau en restant simple et respecte la tradition. Il est en plastique très fin ce qui semble être la norme depuis une dizaine d’année. Celui-ci est blanc. Il en existe des transparents. Le matériau est très adapté, proche du sac poubelle. Il s’aplatit sans problème sous les pièces et adhère même presque au support sur lequel il est posé (électricité statique ?). Les marques de pliage ne sont pas prêtes de partir, mais elles ne gênent pas le jeu comme cela aurait pu être le cas avec du papier. Je ne décèle pas de fragilité à venir, et c’est bien pratique pour jouer dehors sous la pluie… enfin bon, si cela arrive.

photo 1

Voici la version pour 4 joueurs du même acabit. J’imagine que le texte sur le tapis de jeu doit être la règle … Les briques sont vraiment très colorées, et ils ne se sont pas trop cassé la tête sur les couleurs.

photo 4

Enfin un petit comparatifs avec les pièces d’une version vendue en occident (en haut à droite). Ces dernières sont plus fines, moins lourdes mais le marquage est mieux fait. Je n’ai pas assez pratiqué pour émettre une préférence.

photo 5

La qualité est moyenne donc, mais pour le prix ... ha oui, le prix ... vraiment pas cher en soit... mais à multiplier par trois avec les frais de ports. C'est loin la Chine. :(

photo 03

Bon voilà, je vous présenterai bientôt des versions « vintages » de ce jeu, dont l’esthétisme est pour beaucoup dans mon obsession.

J’espère que vous avez apprécié la découverte. Si vous avez envie d’essayer je suis votre homme en IdF. Je peux venir dans vos clubs par exemple. J’aurai très bientôt des versions marquées à l’occidentale ;) et une feuille de règles en français.

Et promis, le prochain billet concernera de la figurine en métal à peindre haute d'environ 28mm :p